Nous avons 70 invités et aucun membre en ligne

Créée le 7 mai 1986, sous la forme juridique d’un Etablissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), la Caisse autonome de retraite des fonctionnaires (CARFO) a été transformée par un décret en date du 3 avril 2008, en Etablissement public de prévoyance sociale (EPPS). Elle gère entre autres, le régime de retraite des fonctionnaires, militaires et magistrats applicable aux fonctionnaires d’Etat, aux militaires, aux magistrats, aux agents des collectivités territoriales et aux fonctionnaires parlementaires.
 
La Caisse autonome de retraite des fonctionnaires (CARFO) est aussi appelée la « maison commune des agents publics ». Elle a pour mission de gérer   le régime de retraite des fonctionnaires, militaires et magistrats applicable aux fonctionnaires d’Etat, aux militaires, aux magistrats, aux agents des collectivités territoriales et aux fonctionnaires parlementaires.
Elle gère, en outre, le régime de prévention et de réparation des risques professionnels des agents de la Fonction publique, des militaires et des magistrats et tout autre régime qui viendrait à être créé par la loi. Madame Edwige Marie Eveline YAMEOGO est la Directrice générale de la CARFO,

De l'année 2018 au 1er trimestre 2019, la CARFO a mené d’importantes actions à savoir, la sensibilisation suivie de la mise en œuvre effective de la bancarisation des pensions dont le montant est supérieur ou égal à 100 000 FCFA, l'élaboration et l'adoption d'un nouveau plan stratégique, l'octroi de 500 bourses d'études à des orphelins et orphelines de pensionnés de la CARFO.

Elle a par ailleurs organisé des formations à l'endroit des gestionnaires des ressources humaines (GRH) à Ouagadougou, Koudougou et Dédougou et des directeurs régionaux de tous les ministères à Koudougou et Dédougou sur le régime de prévention et de réparation des risques professionnels.

Par ailleurs, pour la première fois dans l’histoire du Burkina Faso, elle s’est engagée à construire à Ouagadougou un Centre gériatrique dont la pose de la première pierre a eu lieu, le vendredi 14 décembre 2018 à Toukin dans l'arrondissement 4 de Ouagadougou. Le Centre comprendra entre autres de blocs de consultation générale, de radiologie, de laboratoire, de kinésithérapie, de salles d'hospitalisation.
Il s'étend sur une superficie de 2 ha et demi et sera le premier de toute l'Afrique de l'Ouest.

Depuis février 2019, elle a lancé officiellement la visite médicale annuelle gratuite des retraités et des conjoints survivants des retraités en collaboration avec la CNSS.

Elle a également organisé des rencontres de sensibilisation des agents comptables, des gestionnaires des ressources humaines des collectivités territoriales, des agents du Trésor public et des contrôleurs financiers sur le respect des textes relatifs au reversement des cotisations des agents des collectivités territoriales recrutés à partir du 1er janvier 2007 dans six (6) régions du Burkina Faso. La CARFO a aussi œuvré à l’augmentation du nombre de sessions du comité de santé pour plus d'efficacité dans le traitement des dossiers, la prise en charge des frais de transport et de séjour des victimes convoquées par le comité de santé.

Outre ces actions menées, la CARFO a pour ambition, en 2019, le traitement des dossiers et le paiement de la première pension en un jour et surtout l’acquisition de la certification ISO 9001-2015. Et pour cela, elle est dans le processus de la démarche Système de Management de la Qualité.
Elle entend également participer à l'élaboration d'un code de sécurité sociale des agents publics de l'Etat avec le Ministère de la fonction publique, du travail et de la protection sociale.


RizVN Login