Nous avons 86 invités et aucun membre en ligne

La Caisse autonome de retraite des fonctionnaires (CARFO) a organisé le jeudi 20 juin 2019 à Ziniaré, une rencontre de sensibilisation à l’intention des gestionnaires de ressources humaines et des comptables des collectivités sur les questions d’affiliation des travailleurs, le reversement des cotisations sociales et les conséquences du non recouvrement sur les droits aux prestations servies par la CARFO. La conférence a été ouverte par M. SOME Z. Sévérin, Secrétaire général de la région, représentant Mme le Gouverneur de la région du Plateau central.

La région du Plateau central est une des 13 régions que compte le Burkina Faso. C’est dans le cadre de la mise en œuvre de son plan d’action, que la CARFO a entrepris depuis 2018, d’informer et de sensibiliser les gestionnaires sur la nécessité d’affilier les agents des collectivités et de reverser les montants retenus dans les bons comptes de la CARFO. C’est la conviction du Secrétaire général de la région, M. SOME qui a souligné dans le mot d’ouverture prononcé au nom de Mme le Gouverneur que « cette communication vient à point nommé car la CARFO est le point de chute de tout travailleur de l’Etat et donc bénéficiaire des prestations sociales.

Dans la perspective de doter les participants de connaissances leur permettant de mieux appréhender la problématique de la protection sociale, 2 exposés ont meublé les échanges. Le premier exposé portant sur les prestations servies par la CARFO a été animé par M. Henri Antoine OUANGRAWA, représentant de la direction des prestations. M. OUANGRAWA a planté le décor en abordant les lois portant création des régimes de retraite et des risques professionnels.

Le second exposé animé par le Chef de section recouvrement de l’Etat, représentant la Direction du recouvrement des cotisations (DRC), M. Bassépé René BIA, a porté sur l’affiliation des agents des collectivités territoriales, le recouvrement des retenues et les conséquences du non reversement des cotisations sociales sur la vie du travailleur. Le représentant de la DRC a tout d’abord relevé que sur 21 collectivités que compte la région du plateau Central, 14 d’entre elles ont transmis les dossiers de leurs agents et reversent les cotisations sociales à la CARFO. Et les 7 autres n’ont pas encore réagi. Mais de façon générale, toutes les collectivités sont redevables à la CARFO des sommes dues pour la période de 2007 à 2013 du fait de la méconnaissance du mécanisme de reversement dans le compte CARFO dans les livres du Trésor public et le risque que cela pourrait avoir sur la vie des futurs retraités.

M. Ismael Racine TAMBOURA, représentant la Direction financière et comptable et chef de la présente mission et modérateur des échanges, a donné l’importance des virements dans les bons comptes pour les activités de la CARFO et sa pérennité en insistant sur le paiement des cotisations dans le compte de la CARFO au Trésor, le reversement à bonne date des cotisations et l’envoi effectif des dossiers d’affiliation des agents.

 


RizVN Login