Nous avons 56 invités et aucun membre en ligne

Le financement des prestations de pension est assuré par des cotisations dont le taux global varie entre 20% et 22% du solde indiciaire ou du salaire de base, soit :

  • 8% à la charge de l’employé
  • 12% à la charge de l’État employeur et 14% pour les employeurs des assurés en position de détachement.

En plus de cela, la CARFO a la charge, la réparation des risques professionnels. A savoir, les soins médicaux, les rentes et les allocations d’incapacité, les rentes et les allocations de survivant. Le financement de cette branche est assuré par l'Etat burkinabé qui cotise à raison de 1.5% du salaire indiciaire pour chaque agent de la fonction publique.


RizVN Login