Le siège de la CARFO

Nous avons 159 invités et aucun membre en ligne

Le Directeur Général de la Caisse Autonome de Retraite des Fonctionnaires (CARFO) a présidé ce mardi 23 avril 2024 à Ouagadougou, la cérémonie d’ouverture d’un atelier de renforcement de capacités des médecins sur la réparation des risques professionnels et la production des certificats médicaux dans le cadre de la mise en œuvre de la loi n°003-2021/AN du 1er avril 2021 portant régime de sécurité sociale applicable aux agents publics au Burkina Faso.

 

Placé sous le thème « la réparation des risques professionnels et la production des certificats médicaux dans le cadre de la mise en œuvre de la loi n°003-2021/AN du 1er avril 2021, portant régime de sécurité sociale applicable aux agents publics de l’Etat », cet atelier regroupe une centaine de professionnels de la santé venus des structures sanitaires de la capitale et de plusieurs autres villes comme Koudougou, Ziniaré, Kaya, Tenkodogo et Fada N’Gourma.

L’objectif principal est d’améliorer la prise en charge des victimes d'accidents du travail et de maladies professionnelles.

Durant une journée entière, les professionnels de la santé vont s’approprier les dispositions de la loi n°003-2021/AN du 1er avril 2021, notamment celles spécifiques à la réparation des accidents du travail et des maladies professionnelles. Il s’agira aussi de renforcer leurs capacités sur la production des documents médicaux nécessaires ainsi que l’évaluation des taux d’incapacité pour l’appréciation de l’imputabilité des accidents du travail.

Dans son discours d’ouverture, le Directeur Général de la CARFO, Monsieur Hyacinthe TAMALGO a déclaré que les médecins jouent un rôle important dans le processus de réparation, en ce sens qu’ils déterminent l’imputabilité médicale en vue d’assurent la prise en charge des victimes. Il explique que la nouvelle loi n°003-2021/AN a simplifié les procédures de réparation en réduisant le champ d’intervention du comité de santé au profit du médecin traitant.

Monsieur Hyacinthe TAMALGO a souhaité que cette formation puisse contribuer significativement à la prise en charge efficace et diligente des victimes d’accidents du travail et de maladies professionnelles. C’est pourquoi il a invité les participants à accorder une attention particulière aux thématiques qui seront développées.

La CARFO, bâtir une solidarité agissante entre les générations !


RizVN Login